Ecole du Louvre

info +

Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Colloques et journées d'étude

L'Ecole organise régulièrement des colloques internationaux et des journées d'études en partenariat avec d'autres institutions. Ces manifestations réunissent chercheurs, universitaires et conservateurs autour d'un thème original, qui peut être lié à l'actualité muséographique ou/et à la recherche. Les actes de ces colloques font l'objet de publications.

Chaque année, les élèves de troisième cycle de l'Ecole proposent une journée d'étude en conclusion de leur séminaire.
 


 
Colloque international

  • Désoeuvrer/Un-Work
    Les 13-14 et 15 octobre 2021
    École du Louvre - École normale supérieure - Beaux-Arts Paris
    Le colloque se déroulera en présentiel et en ligne.

Ce colloque international, organisé par l'ENS et l'École du Louvre, a pour objectif de renouveler les discours sur l’oisiveté en art, prenant pour objet toutes les formes artistiques du désœuvrement (volontaire mais aussi, parfois, subi) du milieu des années 1940 à nos jours, interrogeant également le refus de faire œuvre et les stratégies anti-productivistes.

Aux dires d’André Breton, Saint-Pol-Roux faisait poser à l’entrée de son manoir un écritoire indiquant “Le poète travaille” lorsqu’il allait se coucher. Depuis, le capitalisme est parti à l'assaut du sommeil (Jonathan Crary) et digère jusqu’à l’improductivité. Car si le  monde de l’art contemporain est hanté par des figures tutélaires enclines à l’oisiveté, ce sont désormais les médias et les “communicant.e.s” qui font de l’apologie du temps suspendu un leitmotiv. Celui-ci devient un argument de vente tout autant qu’une manière de se laver des accusations de frénésie capitaliste et de participation aux crises écologiques, sociales et  financières. Au-delà de l’effet de mode, la mise à l’arrêt soudaine de la plupart des activités pendant le confinement d’ampleur mondiale a permis d’interroger dans des proportions nouvelles un modèle de société fondé sur l’accumulation, ouvrant des champs de réflexion et de création jusque-là marginaux et peu explorés.

Les artistes s’interrogent et nous interrogent : faire ou ne pas faire ? Produire ou ne pas  produire ? Créer ou ne pas créer ? Faire, produire et créer, mais moins ? Depuis les années 1950, des poètes, peintres, sculpteurs.rice.s, performeur.euse.s, cinéastes et chorégraphes ont choisi de désoeuvrer, au sens actif et transitif du verbe. Ces artistes ont pris le parti de faire œuvre tout en faisant moins, en ne faisant pas, ou en faisant autre chose, privilégiant le voyage, la fête, l’ennui…  Ils et elles ont inventé des gestes et des opérations capables de déjouer toute attente vis-à-vis de leur statut d’artiste.

Mais quelle est la singularité du désoeuvrement après 1945 ? Car le sujet n’est pas nouveau : Duchamp l’anartiste élevait de la poussière avec Man Ray et le XIXe siècle semble hanté de figures oisives (des « Barbus » de l’atelier de David qui venaient y jouer de la lyre  au lieu d’y peindre à l’Oblomov de Gontcharov). Penser cette question depuis les années 1945 implique de prendre en compte les circonstances politiques, économiques et sociales, en particulier la place du travail dans la société du temps. À l’évidence, désoeuvrer en 1950 n’est pas désoeuvrer en 2020, ni en 1850. C’est une histoire du productivisme (y compris du productivisme artistique) qui pourrait se dessiner en creux, accompagnant les évolutions de l’idée de « travail » artistique.

Organisation et responsabilité scientifique :
Morgan Labar (École normale supérieure / École supérieure d’art d’Avignon),
Armance Léger (École normale supérieure)
Killian Rauline (École normale supérieure / École du Louvre).
Contact.mail

 

Télécharger le programme
 


 
Appel à communication

  • Les récits de vies d’artistes dans le monde globalisé
    Colloque international - École du Louvre (France), Universidade de São Paulo (Brazil), Deutsches Forum Für Kunstgeschichte (France),
    organisé par Fábio D’almeida, François-René Martin et Luciano Migliaccio.

Date de l’évènement : 9-10 novembre 2021.
Date limite pour l’envoi des propositions : 15 juillet 2021.
 

Télécharger l'appel en français
Télécharger l'appel en anglais

 

Soumission des propositions :
Les communications pourront avoir lieu en français, anglais, espagnol et portugais.
Une traduction simultanée en anglais (en forme de sous-titres) est envisagé par l’organisation du Colloque.

Les propositions d’environ 350 mots maximum, accompagnées d'un bref CV et d'une liste des publications devront être adressées au plus tard le 15 juillet 2021, à Fábio D’Almeida, fabiodalmeidamaciel[a]gmail.com

 

 

Actualités +

Pour la onzième année, l'École du louvre s'associe avec la FIAC pour organiser une opération de médiation pour la Fiac « Hors-les-murs », une manifestation hors du commun en direction de plusieurs centaines de milliers de visiteurs, professionnels, amateurs, curieux, adultes, enfants, de toutes nationalités et de tous horizons, à la découverte de l’art contemporain...
bandeau0bandeau1bandeau2Ecole du LouvreEnseignementsVie étudianteInternationalRechercheEditionsDocumentationFonds de dotationhandicap
 

La FIAC et l'École du Louvre

La rentrée à l'École du Louvre

Télégrammes

 

Jean-Christophe Ton-That, historien de l’art médiéval, est décédé le 4 octobre à l’âge de 55 ans. Après des études à l’École du Louvre et à l’université de Nanterre, cet ancien élève est nommé chargé d’études documentaires aux Archives nationales. En 1999, il rejoint le musée de Cluny où il conduit, sous la direction de Viviane Huchard, le réaménagement de la bibliothèque et de la documentation dont il est désormais en charge. Co-commissaire d’expositions (Astérix au musée de Cluny-2009, Gothique en Slovaquie-2010), il retrouve son école en enseignant dans le cadre du Groupe de recherche « Moyen Age » de Master 1, avec Isabelle Bardiès-Fronty de 2007 à 2013, puis avec Béatrice de Chancel-Bardelot de 2014 à 2021.

L’Ecole du Louvre, ses personnels, ses collègues, ses élèves et ses anciens élèves lui rendent hommage et partagent la peine de ses proches.

 

Cours de spécialité : Art de la fin du XIXe et du début du XXe siècle

Cours de spécialité : Histoire de l'architecture occidentale

Cours de spécialité : Art du XXe siècle

Cours de spécialité : Histoire de la peinture étrangère

Cours de spécialité : Histoire des arts de l'Islam

Covid-19
En raison du contexte sanitaire,
des consignes et recommandations
seront appliquées dès la rentrée
sur les sites de l'Ecole du Louvre
(Flore et Rohan):

►Présentation obligatoire par tous
du Passe sanitaire
(élèves exceptés).
►Port du masque obligatoire dans
l'intégralité des espaces intérieurs.
►Respect de la distanciation
physique.
►Respect des sens de circulation.
►Lavage des mains régulier.
►Mise à disposition de gel hydro-
alcoolique (grand halll).
►Nettoyage régulier des zones 
de contacts (poignées, rampes...).
►Surveillance et régulation de la
qualité de l'air.

 

Vigipirate
►Présentation obligatoire des cartes
(élèves, auditeurs, enseignants).
►Interdiction d'introduire des bagages
dans l'établissement, quelle qu'en
soit la taille.
Cette mesure s'applique à l'ensemble
des usagers : élèves, auditeurs, agents
et intervenants pédagogiques.

Merci de votre collaboration et
de faire de preuve de compréhension
quant au ralentissement induit
par les contrôles aux entrées.

 

       

 

Fiac et École du Louvre

Pour la onzième année, l'École du louvre s'associe avec la FIAC pour organiser une opération de médiation pour la Fiac « Hors-les-murs », une manifestation hors du commun en direction de plusieurs centaines de milliers de visiteurs, professionnels, amateurs, curieux, adultes, enfants, de toutes nationalités et de tous horizons, à la découverte de l’art contemporain...

Cette année, du 21 au 24 octobre 2021, de 15h00 à 17h30, aux Tuileries, Place Vendôme et au musée Delacroix, plus de 90 jeunes historiens de l’art de l'École du Louvre, seront à nouveau au rendez-vous de l’art, de la création et de l’échange.
En savoir +

lire la suite...
Colloque Désoeuvrer/Un-Work

L'École normale supérieure et l'École du Louvre organisent un colloque les 13-14 et 15 octobre 2021, intulé Désoeuvrer/Un-Work. Il a pour objectif de renouveler les discours sur l’oisiveté en art, prenant pour objet toutes les formes artistiques du désœuvrement (volontaire mais aussi, parfois, subi) du milieu des années 1940 à nos jours, interrogeant également le refus de faire œuvre et les stratégies anti-productivistes.

En savoir +

Consulter le programme

lire la suite...
La Maison des Elèves de l'Ecole du Louvre

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, a inauguré lundi 27 septembre, la Maison des élèves de l’École du Louvre. Maison de vie, foyer étudiant, lieu d’étude et de convivialité, la Maison accueille, dès cette rentrée, plus de quarante élèves de première année de premier cycle de l’École du Louvre, boursiers, jeunes en situation de fragilité économique, élèves éloignés de leurs familles, dans un lieu dédié au cœur de Paris, à quinze minutes à pied de leur Ecole.

Avec plus de 1500 m² au centre de Paris, cinq niveaux de vie, plus de 500 m² d’espaces collectifs et d’échange (salle commune, salle de lecture, salle d’étude, bibliothèque, salle à manger, kitchenette…), des chambres individuelles et doubles, à proximité immédiate du Restaurant universitaire Mabillon, la Maison des élèves de l’École du Louvre permet d’offrir à ces jeunes étudiantes et étudiants issus du Baccalauréat, des conditions de logement, de travail et de vie adaptées à une scolarité sereine, à proximité de leur École, des musées, monuments, institutions et sites parisiens, objets et lieux de leur étude et de leur passion.

lire la suite...
Prix Marc de Montalembert

La Fondation Marc de Montalembert et l’École du Louvre se sont associées pour l’attribution du Prix Marc de Montalembert d’un montant de 9000 euros. Ce prix soutient l’achèvement d’un travail de recherche qui promet un apport original à la connaissance des arts et de la culture du monde méditerranéen, depuis les périodes anciennes jusqu’à l’époque contemporaine. La Fondation Marc de Montalembert offre en outre au lauréat la possibilité de séjourner à son siège à Rhodes, en Grèce.

En savoir plus

lire la suite...
Auditeurs : cours d'histoire générale de l'art et des civilisations... 2021.2022

Les inscriptions pour les cours d'histoire de l'art et des civilisations de l'Ecole du Louvre sont ouvertes. Sont ainsi proposés aux auditeurs : 

des cours d'histoire générale de l'art (en journée),
des cours d'histoire générale de l'art (en soirée et en ligne),
des cours d'histoire des civilisations occidentales (en soirée et en ligne),
des cours de spécialité (31 disciplines),
des cours d'épigraphie (6 domaines),
des cours d'héraldique,
des cours de numismatique,
des cours d'iconographie,
des travaux dirigés devant les œuvres (78 cycles).

En savoir plus

lire la suite...
Exposition Arts de l'Islam, un passé pour un présent

L’École du Louvre est partenaire de « Arts de l'Islam, un passé pour un présent », un projet du Ministère de la Culture, du Musée du Louvre et du Grand Palais - RMN, qui prévoit 18 expositions dans 18 villes. L'Ecole du Louvre coordonne près de 70 conférences qui seront donnés gratuitement dans les 18 villes, entre le 22 novembre 2021 et le 27 mars 2022.

Le site Internet

lire la suite...
ECOLE DU LOUVRE 2021

Les importants travaux de réaménagement de la bibliothèque et des espaces documentaires de l'École du Louvre ont commencé. Cet ambitieux projet architectural de près de 1300 m² reconfigure l’établissement avec une bibliothèque réinventée, la création d’un Centre de recherche, ainsi que le réaménagement de la cafétéria et des services documentaire et informatique.

RDV en novembre pour découvrir les nouveaux espaces !

En savoir plus

lire la suite...
Les arts en Europe au XVIIe siècle

Vient de paraître, un nouveau manuel de l'École du louvreLes arts en Europe au XVIIe siècle par Nicolas Milovanovic, conservateur en chef au département des peintures du musée du Louvre et professeur à l'Ecole du Louvre.

 

« Grand siècle » en France, « Siècle d'or » aux pays-Bas et en Espagne, le XVIIe siècle est en Europe un moment d'extraordinaire floraison artistique.
Dans un contexte de controverse religieuse, alors que la guerre est quasi incessante dans un continent qui se reconfigure, l'époque est marquée par un épanouissement des arts sans pareil et des réalisations majeures en architecture, peinture, sculpture et arts décoratifs.

Héritier de la Renaissance, passionné par l'Antiquité et ses vestiges, le XVIIe siècle européen fait alors de la tradition classique sa langue commune. Il façonne de nouveaux vocabulaires stylistiques, explore de nouveaux sujets, il développe le goût pour les œuvres et les collections et dynamise la commande, le marché de l'art et ses nouveaux amateurs.
Ainsi, des grandes métropoles aux petites villes, des cours royales aux intérieurs modestes, des grandes créations aux simples almanachs, l'art est omniprésent et fascine une Europe aux temps troublés, faisant avant tout du « Grand Siècle », le siècle des arts, le siècle des images.

Commander l'ouvrage

lire la suite...
Les Cahiers de l'Ecole du Louvre

Les seizièmes Cahiers de l’École du Louvre sont en ligne et présentent cinq articles et une étude accompagnée d'un catalogue inédit.

Les Cahiers de l'Ecole du Louvre publient des articles sur les thèmes principaux d'enseignement et de recherche de l'École, dont l'histoire de l'art, l'archéologie, la muséologie, l'histoire des civilisations et l'anthropologie, sur toutes périodes et aires géographiques.

Consultez le numéro

lire la suite...
LinkedIn Ecole du Louvre pour l'emploi

L'École du Louvre publie quodiennement sur sa page LinkedIn des offres d'emploi, bourses de recherche, résidences, appels à candidature... A consulter régulièrement et à partager avec la communauté des anciens élèves de l'Ecole et des jeunes professionnels des musées, du patrimoine et de l'histoire de l'art. Aujourd'hui plus de 51 000 abonnés suivent ces offres pros.
Linkedin

lire la suite...